Pèlerinage Summorum Pontificum à Rome (suite)

Download PDF

Suite à notre post annonçant la venue de Mgr Dominique Rey à Rome pour le prochain Pèlerinage Summorum Pontificum, un lecteur nous fait suivre l’interview sur le site internet de l’Homme Nouveau de l’abbé Claude Barthe, aumônier du Pèlerinage concernant cette participation de l’évêque de Fréjus-Toulon (Interview complète ici).

Vous jugez donc importante la présence de Mgr Rey ? 
Pour les catholiques français, qui appartiennent à ce qu’on appelle le « peuple Summorum Pontificum », c’est un encouragement. Aussi, est-il est bon que les pèlerins de notre pays soient nombreux à l’entourer.

En outre, la pratique conforme à l’esprit et à la lettre du motu proprio, qui est la sienne comme celle de quelques autres évêques dans le monde, doit être saluée et soutenue. La visée de Summorum Pontificum était de « banaliser » la messe d’avant le Concile, et cela doublement : d’une part, il la déclarait de soi légitime, au même titre que la messe de la réforme qui a suivi le Concile, puisque chaque prêtre de rite latin peut désormais personnellement la célébrer ; d’autre part, c’est au curé de paroisse qu’il a confié le soin de l’organisation publique de cette messe, lorsque des fidèles la demandent, au titre d’un exercice normal de sa charge pastorale. Cette normalité de l’usus antiquior est un jalon extrêmement important pour le redressement futur de la liturgie et de l’Eglise. Il est très important d’entourer les évêques qui, dans le monde, l’ont compris.

En évoquant l’Homme Nouveau, nous ne pouvons que recommander la nouvelle maquette papier de ce bon journal catholique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *