A propos de la réforme de la Semaine Sainte

Download PDF

Côme de Prévigny revient dans le dernier numéro de la revue de Renaissance Catholique sur la réforme de la Semaine Sainte par Pie XII. Ces dernières années, plusieurs paroisses ont repris les offices de le Semaine tel qu’ils étaient célébrés avant la réforme des années 1950 considérant, et ce n’est pas dénué de sens, que ses offices étaient plus en cohérence avec l’ensemble de la liturgie traditionnelle. A titre d’illustration, plusieurs communautés ont demandé à la Commission Ecclesia Dei de pouvoir reprendre l’ancienne Semaine Sainte (les moines du Monastère Saint-Benoit (La Garde-Freinet), ou la Fraternité Saint-Pierre qui a demandé pour une vingtaine de ses apostolats dans le monde ad experimentum pour 3 ans).

On le voit, une restauration ne peut se concevoir qu’avec doigté, dénué d’esprit polémique et exclusif, attentive aux pratique et aux coutumes locales car la variété paraît de mise pendant les jours qui précèdent Pâques. Certaines modifications semblaient nécessaires et pourtant quelques-unes paraissent véhiculer un parfum rappelant les réformes qui ont suivi. Une liturgie gelée pose toujours des problèmes et un développement organique, exempt d’esprit de rupture, sera peut-être envisageable un jour.

Nous en livrons un extrait ci-dessous, et nous encourageons nos lecteurs à commander à Renaissance Catholique ce numéro de sa revue (n°156 : Mars/Avril) :

Quelques photos de la Semaine Sainte à Fribourg (FSSP), à Gricigliano (ICRSP), à La Garde Freinet (Monastère Saint-Benoit)

Renaissance Catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *