Le nonce apostolique nie les accusations

Download PDF

Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique à paris,  a été accusé d’attouchements par quatre hommes. Confronté à l’un des plaignants, Mgr Luigi Ventura a nié les faits qui lui sont reprochés.

En février un jeune cadre de la mairie de Paris s’était plaint d’attouchements répétés du nonce apostolique – des “mains aux fesses” – lors d’une cérémonie des vœux aux autorités diplomatiques en janvier. Il faut avouer qu’on a un peu de mal à y croire… C’est assez grotesque. Deux autres plaignants s’étaient ensuite manifestés et avaient relaté des faits similaires, et une quatrième plainte a été déposée par un autre homme.

L’évêque, âgé de 74 ans, était confronté à plusieurs des plaignants mercredi et jeudi matin. La première confrontation a duré 45 minutes au siège de la police judiciaire, à Paris. Dans le bureau, face à un commandant de police et à quelques mètres de l’un des plaignants, le nonce apostolique a contesté lui avoir mis une main aux fesses en pleine cérémonie officielle, il y a un an à la mairie de Paris.

Mgr Ventura avait déjà été entendu à sa demande par la police judiciaire à la mi-avril. L’évêque a répondu en français aux côtés de son avocat.

Le Saint-Siège n’aurait pas l’intention de lever son immunité diplomatique, malgré la demande des autorités françaises.