Summorum Pontificum

Ordination dans la forme extraordinaire dans le diocèse de Toulon le 31 mai

Article précédent
Fallait pas voter Macron
Commentaires (2)
  1. Staub dit :

    Une ordination diocésaine dans la forme extraordinaire ? N’est-ce pas une première ? Les autres étant toutes faites pour des instituts ou des communautés.

    1. Non ce n’est pas une première. D’autres prêtres diocésains de Toulon ont été ordonnés dans la forme extraordinaire. On doit être à la 6è ou 7è ordination sacerdotale “diocésaine” par Mgr Rey (hors communautés)
      De mémoire : abbé de Saint Sernin (2009), abbé Campos (2010), abbé Pélegri (2011), abbé Morin (2014), abbé Giovanardi (2018)… j’en oublie peut-être
      Par contre, le diocèse de Toulon reste un cas unique en France.
      On connait d’autres cas en Suisse (diocèse de Coire, 2 ordinations diocésaines en 2018 dans la forme extraordinaire) et au Liechtenstein (diocèse de Vaduz, 3 ou 4 ordinations ces dernières années).
      SP

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »