Divers Jeanne smits

Philippines : une exposition blasphématoire contrainte de fermer

Article précédent
Mgr Hardy, RIP
Commentaires (4)
  1. Anonymous dit :

    Ne soyons pas surpris, ces attaques contre Notre Seigneur sont un signe qui n'est pas aussi négatif qu'on peut le croire, car il révèle que le diable sachant que son temps est compté, écume de plus en plus de rage et, comme le disait le Saint Curé d'Ars : ” Il est en colère, tant mieux”.
    Il se hâte avec une férocité de désespéré à perdre les âmes, il sait que son règne va prendre fin lamentablement, c'est un indice, et un bon pied de nez en plus à lui faire, mais veillons et prions.

  2. Anonymous dit :

    @ Jeanne Smits

    Continuez bien votre apostolat, chacun doit utiliser les talents que Dieu lui a confié.

  3. Jean Ferrand dit :

    Je suis du même avis que le premier anonyme. Ces attaques du démon sont en réalité un bon signe. Il se sent en plein désarroi.

  4. Piotr Brzewicz dit :

    Bien fait pour le malin ! Sa faim est proche.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »