Americatho

États-Unis : la « forme extraordinaire » en forte progression

Article suivant
"Osez... le violet"
Commentaire (1)
  1. GérardJB dit :

    C’est évidemment une bonne nouvelle, ce retour à la sacralité et à la majesté indéniables du rite “extraordinaire” qui était l’ordinaire de ma jeunesse, et que j’aimais tant.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »