En Une

Cardinal Zen : le Vatican a trahi les croyants chinois

Commentaires (2)
  1. Joseph 2 dit :

    Je crois que l’on ne peut critiquer ni le cardinal Zen, qui dit vrai aussi pour l’occident, ni le Vatican car on n’a pas tous les éléments pour juger.

  2. Charles eugene dit :

    Bjr,
    Il est certain qu’on n’appréhende pas toutes les subtilités de la diplomatie . Cependant La souffrance est bien là. Et lorsqu’on qu’on se veut et se dit compétents, diplomate et stratège sur le plan politique, il est surprenant de ne pas avoir anticipé les conséquences des accords pris. Pire serait d’avoir signé de tels accords tout en faisant l’hypothèse de ce que dénonce le cardinal zen…
    Et au delà de la souffrance de ces catholiques des “catacombes “, aujourd’hui il n’est pas exclu d’anticiper un schisme qui trouverait des arguments dans ce que son éminence nomme d’un côté trahison et de l’autre envisagée comme une collaboration dont on sait qu’elle a été effective par une partie des catholiques pris au piège du communisme. Loin de jeter La pierre a qui que ce soit fort est de constater les bévues d’une diplomatie de salon ….

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »