Summorum Pontificum

Saint-Louis de Port-Marly : les choses sont floues !

Commentaires (2)
  1. basta dit :

    Oh comme cet article sonne bien ! hélas, nous rencontrons dans différentes provinces ce genre de “mise à l’index” ! Les bras s’ouvrent aux mosquées, aux différentes fêtes de celles-ci, mais lorsqu’il s’agit d’ouvrir les bras à des catholiques qui suivent comme vous le dites, la Messe antiquor, alors là se dressent des termes injurieux : intégristes par exemple, j’en passe et des meilleurs. Tout est fait pour “dégouter” et “écoeurer” les fidèles et …. les prêtres car leur vie devient un parcours du combattant. Certes la vie du chrétien n’est pas facile et ne l’a jamais été, mais en ces temps où le Grand Menteur et Fossoyeur des Âmes se déchaîne, il serait judicieux voir plus, que les prêtres et évêques fassent en sorte de ne pas être sous Sa coupe ; il s’agit avant tout d’Âmes à sauver et non pas FAIRE DE LA CLIENTELE avec celles-ci.
    Il y a des prêtres qui vont jusqu’à célébrer des Messes en latin pour contrecarrer les Messes tridentines des prêtres qui leur sont fidèles depuis toujours. Donc, les fidèles ne savent plus très bien où ils en sont ! de plus l’IGNORANCE de la Messe Antiquor ne leur permet pas de faire la différence. Le but de ces prêtres qui mettent des bâtons dans les roues -si je puis m’exprimer ainsi- aux autres prêtres, le font pour avoir plus de clientèle à leur Messe. Mais ont-ils pensé, que DIEU voit tout ? leurs manigances et leurs buts?

  2. Arome dit :

    Jean-Pierre Maugendre a tout dit. On a exigé – à raison – l’obéissance au pape pour rappeler les tradis au bercail. Il est normal de rappeler maintenant l’obéissance au pape pour faire appliquer le droit de l’Eglise. On en vient à se demander de quel ordre dont les blocages épiscopaux, et si la théologie et le droit canon sont les seules disciplines concernées. Pas sûr…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »