Perepiscopus

Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?…

Commentaires (2)
  1. Est-ce à George Bernanos que nous devons “Elles donnent à Dieu ce dont le diable ne veut plus” (paraphrasée)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »