Summorum Pontificum

Un évêque américain dit son émotion d’avoir découvert la messe traditionnelle

Commentaires (4)
  1. Le Christ n’a recommandé qu’un seul sacrement le “baptême” (Matthieu 28,19-20). Tous les autres ont été élaborés au Moyen âge par le Cardinal Pierre Lombard, ancien archevêque de Paris. Le Christ a laissé un enseignement oral résumé en ceci: “Aimez-vous les uns les autres ”comme” je vous ai aimés”. Il n’a donc pas laissé la messe prétendue traditionnelle! Qu’est-ce qu’on fait de nombreux prêtres étrangers sans paroisse en Occident, même aux USA? Cet évêque devrait exprimer son émotion face à la situation de précarité des prêtres catholiques à l’étranger sans papiers, sans ressource et sans paroisse, harcelés et victimes de chantage tel que: “Si vous n’adhérez pas à l’homosexualité, on ne va pas renouveler votre prise en charge et vous n’allez plus renouveler votre titre de séjour”! Le jour où l’un des prêtres sans papiers sera arrêté par la police, toute le vérité sortira et certains évêques seront interpellés! On a écrit à Mgr Pontier devenu ”hétérodoxe” mais sans suite, et à Mgr Beaufort sans réponse! Lorsqu’on laisse dans la durée les conflits non résolus, ils finissent par déboucher sur la place publique jusqu’à pousser les coupables à la démission. L’exemple de Barbarin, Pelle et Luigi Ventura est une illustration parfaite. Nous voulons protéger la dignité du clergé en résolvant tous ces problèmes en interne, mais comme les présidents des évêques refusent nos démarches d’apaisement, nous allons agir autrement! En résumé, la messe, la vraie, c’est l’être humain pour qui il faudra mourir à l’exemple du Christ. Comme le dit Saint Augustin dans son homélie 272: “Devenez ce que vous prenez”. C’est cela la messe! Que chacun devienne un autre Jésus là où il habite, étudie ou travaille. Nos querelles doctrinales retardent le retour du Christ et trahissent son testament qui plaide pour l’unité chrétienne: “Que leur unité soit parfaite” (Jean 17, 21-22). Le Coronavirus est un appel à la conversion…Si on en tire aucune leçon pour réparer les méfaits du clergé, alors nous sommes plus à plaindre qu’à blâmer. “Seul Dieu pourra nous réconcilier après nous avoir tous enterrés” (Emile Poulat, L’ère post-chrétienne).

  2. TONY dit :

    Et oui! ! C’est une grande émotion et un grand moment pour nous aussi d’assister à cette Sainte Messe en silence et de communier à genoux. Plus de bavardages inutiles, de laïcs qui distribuent n’importe comment la Communion.. Ecouter l’homélie dans la solennité de la chaire. qui est souvent un meuble magnifique, à la hauteur de ce qui va être dit. Des servants d’autel qui sont impressionnés par ce qui se passe et qui ne s’ennuient pas. La liste est longue des merveilles de cette Messe!

  3. Pierre Mary de Montamat dit :

    C’est vraiment dommage cette traduction fautive avec 1° faute ‘après de moi’ puis sur ‘attirer’ et enfin le ‘caporal’ !!! Peut-être faudrait-il relire et corriger avant de publier ? La traduction est assez ‘primaire’ ou ‘littérale’.

    La Messe catholique revient peu à peu; après le témoignage de Mgr Vigano, il est bon d’entendre un autre évêque. ‘Jusques à quand, Seigneur…’ devrons-nous patienter pour avoir une restauration catholique ?

    Il est certain que la Messe de Vatican II va s’évanouir peu à peu, faute de participants et de célébrants… Faute de rite qui est complètement annihilé par une ‘pratique’ destructrice.

  4. Moi dit :

    Puisse Dieu nous donner de nombreux écrire ce calibre !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »