Summorum Pontificum

Une messe dans la forme extraordinaire à Ollioules

Commentaires (2)
  1. karr dit :

    Merci à Monseigneur Rey et à son sens pastoral,nous serions heureux de bénéficier partout de la même sollicitude de la part des évêques,nos églises sont en majorité fermées le dimanche ,comme les autres jours de l’année, dans un très grand nombre de diocèses,le nombre des ordinations demeure toujours aussi faible,des prêtres ordonnés pour les instituts Ecclesia Dei sont sous-employés,malgré cela la majorité des diocèses ne proposent toujours qu’un lieu de messe dans la forme dite extraordinaire.
    Face à cette situation nous ne pouvons que douter de l’esprit pastoral des évêques et principalement de celui de Rome,tout est fait pour asphyxier la tradition,pour empêcher les fidèles d’y participer et que notre liturgie ne soit découverte par des personnes qui ne la connaissent pas encore,objectivement nous pouvons considérer qu’il existe deux catégories de fidèles aux yeux de la hiérarchie,et qu’il existe effectivement deux catégories de prêtres et d’évêques!

  2. nathalie dit :

    Y en a qui aiment bien se victimiser, mais la Tradition avance et le sens des évêques évolue (certes, pas toujours pour des raisons religieuses). Par exemple à Reims, Moulins ou dans l’Essonne récemment…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »