Eglise Universelle

Ouverture de l’année Saint Joseph

Commentaires (3)
  1. Olivier DE BECDELIÈVRE dit :

    Chers Amis de Riposte Catholique,

    Merci pour la qualité de vos informations et la constance de votre engagement au service du Bien.
    Permettez-moi cependant la remarque suivante.
    Vous qualifiez St Joseph de « père putatif de Jésus », ce qui, du point de vue de la Foi, me parait impropre, un père « putatif » étant, sauf erreur de ma part, un père « supposé »….. Que le bon St Joseph n’a jamais été. Le terme de « père nourricier », qui était employé il y a quelques décennies, me semble mieux convenir. Mais peut-être le langage a-t-il évolué, au risque d’approximations à mon sens pas toujours bien venues, et dont les exemples, tel le « consubstantiel » sont nombreux.

    Bien cordialement,

    OB.

  2. Référence : OLIVIER DE BECDELIEVRE 9 décembre 2020 10h54,

    Cher commentateur,

    Excusez-moi, mais il semble que vous jugez trop hâtivement ! Saint Joseph est bien le père putatif de Jésus et ce terme n’est pas du tout impropre au point de vue de la Foi, bien au contraire ! Puisque vous voulez couper les cheuveux en quatre, vous deviez au prélable, analyser correctement le sens exact du terme  »putatif » et de celui de  » nourricier ». Ces termes indiquent, tous les deux, que le père n’est pas le père biologique de Jésus…Mais la différence essentielle, entre le terme  »putatif » et  »nourricier », réside dans le fait que, pour être un père nourricier, c’est à dire,un père adoptif, il faut une intervention de la loi pour que cela soit possible ! Or ce n’est pas le cas chez Saint Joseph, qui était au yeux de tous,  »réputé » pour être le père biologique de Jésus….C’était la volonté de Dieu le Père ainsi….et seuls la Très Sainte Vierge et Saint Joseph étaient dans le secret……C’est pourquoi, le terme putatif, pour Saint Joseph prend tout son sens! Bien entendu, dans le langage courant ordinaire, Saint Joseph est le père nourricier de Jésus, mais pas dans le sens strict, car il n’y a pas eu intervention de la loi pour ce faire. On peut donc affirmer sans se tromper, que tant du point de vue de la Foi, que du point de vue juridique,Saint Joseph est le père putatif de Jésus!

  3. RIPOSTE CATHOLIQUE : OUVERTURE DE L’ANNÉE SAINT JOSEPH
    Excusez moi, Je vous réenvoie mon texte en réponse à Olivier DE BECDELIEVRE mais j’ai rectifié mes fautes de frappe, après avoir lu mon commentaire sur internet. Merci Dominique .BLAUWET.

    BLAUWET DOMINIQUE
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.
    1 MARS 2021 À 13 H 22 MIN
    Référence : OLIVIER DE BECDELIEVRE 9 décembre 2020 10h54,
    Cher commentateur,
    Excusez-moi, mais il semble que vous jugez trop hâtivement ! Saint Joseph est bien le père putatif de Jésus et ce terme n’est pas du tout impropre au point de vue de la Foi, bien au contraire ! Puisque vous voulez couper les cheveux en quatre, vous deviez au préalable, analyser correctement le sens exact du terme ”putatif” et de celui de ” nourricier”. Ces termes indiquent, tous les deux, que le père n’est pas le père biologique de Jésus…Mais la différence essentielle, entre le terme ”putatif” et ”nourricier”, réside dans le fait que, pour être un père nourricier, c’est à dire, un père adoptif, il faut une intervention de la loi pour que cela soit possible ! Or ce n’est pas le cas chez Saint Joseph, qui était aux yeux de tous, ”réputé” pour être le père biologique de Jésus. C’était la volonté de Dieu le Père ainsi….et seuls la Très Sainte Vierge et Saint Joseph étaient dans le secret……C’est pourquoi, le terme putatif, pour Saint Joseph prend tout son sens! Bien entendu, dans le langage courant ordinaire, Saint Joseph est le père nourricier de Jésus, mais pas dans le sens strict, car il n’y a pas eu intervention de la loi pour ce faire. On peut donc affirmer sans se tromper, que tant du point de vue de la Foi, que du point de vue juridique, Saint Joseph est le père putatif de Jésus !

Traduire le site »