Summorum Pontificum

L’abbé Pagliarani analyse les 8 premières années de Pontifcat du Pape François

Commentaires (2)
  1. Pierre Mary de Montamat dit :

    Ah, relai tardif, mais bien utile pour prendre un peu de hauteur dans l’analyse !

  2. Bernard Gay dit :

    On peut résumer le texte de Monsieur l’Abbe Pagliarani en deux mots: l’hérésie moderniste condamnée par le bienheureux Pie IX et par saint Pie X. Le modernisme est le chancre dans l’Eglise, sa partielle protestantialisation.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »