Perepiscopus

Centre Saint Merry : une mise à mort sur internet

Commentaires (2)
  1. Tony dit :

    Aveuglement du Cardinal Marty qui a laissé l’Eglise de Paris “dans le ruisseau “selon l’expression du Cardinal Lustiger, son successeur qui a laissé pourrir la situation.

    Merci à Monseigneur Aupetit qui a eu le courage d’intervenir.

    Il était grand temps de faire le ménage. Leur idéologie porte en elle-même leur destruction.

    Ces milieux sont toujours prétentieux et crient facilement à la persécution alors qu’ils sont faussement tolérants.

    On peut faire l’état des lieux de ces endroits et personnes malfaisants et ensuite faire le nettoyage qui s’impose.

  2. SOULIE dit :

    Etant entré un jour par curiosité dans le centre saint Merry, j’avais été frappé par la saleté du lieu et l’ambiance de poubelle de rue que dégageait le lieu.
    Débarras un peu partout, surtout dans les autels latéraux, pancartes revendicatrices autant que provocatrices un peu comme dans une cafeteria d’université. Le mot de cafeteria est jutes car plusieurs groupes y prenaient le café.
    Effroyable et repoussant.
    Que faire maintenant ?
    1/ Nettoyer, du sol au plafond,
    2/ Reconsacrer comme sanctuaire catholique,
    3/ Confier cette nouvelle église à une communauté traditionnelle comme la Fraternité Saint-Pierre ou encore la Communauté Saint-Martin,
    4/ Commencer le renouveau par la célébration de messes de réparation.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »