En Une

Latin au bac dans les écoles hors-contrat : Civitas fait rétablir l’épreuve par le Conseil d’Etat

Commentaires (2)
  1. Courivaud dit :

    Bravo, Civitas !
    ENCORE, encore !! Pour sauver l’honneur des fidèles catholiques qui en ont assez de cette laïcité mesquine et de ces porteurs de bonnets d’âne que sont les évêques “de France” (toutes tendances confondues, je précise : TOUTES) , car les premiers responsables de l’enseignement catholique, ce sont eux, pour commencer.

  2. TD dit :

    La république maçonnique a toujours été violemment persécutrice de l’Eglise catholique que ce soit sous la révolution, sous la 3ème république et maintenant les persécutions continuent comme lors du confinement avec l’interdiction dictatoriale du culte catholique (sans précédent depuis la révolution), et encore plus récemment avec l’affaire de St Eugène dont le curé est poursuivi pour avoir commis le crime impardonnable d’avoir fait des Baptêmes.
    La république maçonnique devient de plus en plus dictatoriale contre les catholiques et va bientôt intervenir sur le rite de la messe (messe traditionnelle interdite car dangereuse dans la situation sanitaire actuelle, communion dans la main imposée toujours au nom de la situation sanitaire). La république maçonnique condamne la discrimination à l’exception des catholiques qui sont des citoyens de seconde zone que nos gouvernants méprisent. Toute cette persécution anti catholique sous les yeux complaisants des évêques modernistes eux mêmes très liés à la franc-maçonnerie à la suite de la révolution de Vatican II.
    Merci à Civitas d’être (quasiment) les seuls à défendre les catholiques.
    Que Dieu bénisse Civitas.

Traduire le site »