En Une

Californie : les jauges anti-Covid levées dans les lieux de culte

Article précédent
La Confraternité Saint-Pierre
Commentaire (1)
  1. Courivaud dit :

    Voici une brève intéressante. Mais il aurait fallu commenter davantage cet arrêt à portée constitutionnelle pour mettre en valeur ce qui “manque” à la pratique décisionnelle du Conseil constitutionnel et en quoi le Conseil d’Etat est loin d’être le gardien des libertés publiques, notamment sur le plan religieux (en tout cas, bien moins que la Cour européenne des droits de l’homme).
    Mais on serait passé alors de la brève journalistique à un article de presse à part entière. Gageons que la prochaine fois (car il y aura sûrement une prochaine fois pour le sujet concerné), nous aurons droit à un VERITABLE article de presse.

    Toujours sur le même sujet, j’ai remarqué cette relation faite par la presse “locale” :

    https://www.lyonmag.com/article/114912/visite-de-la-maire-de-vaulx-en-velin-sur-le-marche-du-ramadan-apres-19h-l-opposition-reclame-sa-demission

    Je ferme les yeux :Imaginons un court instant un député ou un maire LR, dévot, participant à l’office de la Vigile pascale (en pleine nuit donc, en plein couvre feu) et voyons ensuite les commentaires effarouchés de la presse bourgeoise (le Figaro par exemple, qui brille de plus en plus par son inculture) relatant l’événement.
    Je précise que ce comportement bourgeois et médiatique fut constaté à Pâques l’an passé à propos d’une “messe clandestine” célébrée à Saint Nicolas du Chardonnet dans des circonstances sanitaires comparables.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »