Non classé

Haute-Marne. Décès d’un prêtre ouvrier membre du Parti Socialiste, l’évêque de Langres présent à ses funérailles

Commentaires (6)
  1. Courivaud dit :

    “Soumission” (suite).

    Bah ! Ne nous plaignons pas.
    Cette cérémonie aurait pu avoir lieu à la mosquée.

  2. TD dit :

    Un prêtre ouvrier socialiste qui se fait incinérer !!!!
    L’Eglise suite à la révolution de Vatican II est tombée bien bas.
    Un tel prêtre qui trahit aussi ouvertement la doctrine de l’Eglise et son sacerdoce est-il encore catholique ? Rappelons que le socialisme est anti chrétien et a toujours été condamné par le Magistère traditionnel de l’Eglise (avant Vatican II cela va de soi, ensuite le clergé moderniste s’est laissé gagner aux idéaux socialistes et marxistes).
    Ces pauvres prêtres ouvriers n’ont converti personne car ce sont eux qui se sont fait convertir par le socialisme et l’esprit du monde.
    Mais ces prêtres n’échappent pas au jugement de Dieu.
    On peut être inquiet pour le salut éternel d’un tel prêtre.

  3. theodule dit :

    tristesse pour tous ces prêtres détourés de la vocation sacerdotale à laquelle ils avaient donné leur vie !
    prions pour eux et pour l’Eglise dont ils ont stérilisées partie l mission!

  4. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mon Dieu!

    Prions de tout notre coeur pour le repos de son âme!

    R.I.P.

    Très humblement vôtre,

    Le pauvre pécheur que je sais être. Le Saint Rosaire à outrance!

  5. Gaspard des montagnes dit :

    Rien à ajouter c’est d’une tristesse! allez un peu de bonheur, quand je vois le nombre de convertis qui accourent de toutes parts pour rejoindre les prêtres de la FFSPX, il y a de quoi s’émerveiller: cette année pour notre petite communauté toute jeune: 5 ans d’une trentaine de fidèles viennent s’ajouter 4 convertis, + 3 catéchumènes et il devrait s’en ajouter 5 de plus . Et encore nous sommes logés presque comme au temps de la révolution, alors que des centaines d’églises sont vides, nous en avons demandé une, mais réponse de notre évêque qui ne croit pas à la Présence réelle et qui se vante de ne pas dire la messe tous les jours: vous n’êtes pas en communion avec l’Eglise. Sauf que où sont les vocations? où vont les jeunes? où vont ceux qui ont soif de belle liturgie de vrais sermons , où vont ceux qui veulent se former?

  6. Arome dit :

    Tranquillisez-vous, TD, ce n’est pas à vous de juger qui est catholique et qui ne l’est pas. Nous ne connaissons pas la conscience de ce monsieur. L’expérience des prêtres-ouvriers avait été autorisée par les autorités de l’Eglise au moment de son lancement en 1943 (et non, ce n’était pas Vatican II, Caramba ! encore raté !). Qu’elle ait mal tourné par la suite (dès 1949, encore avant Vatican II, décidément…), ce n’était pas écrit avant. C’est vous, le tradi, qui reprochez aux gens d’être fidèles à la flamme de leur jeunesse ?? Et qui vous dit que sa dernière confession n’a pas été exemplaire ? En vérité nous n’en savons rien !
    Ce prêtre s’est sans doute égaré à certains moments de sa vie, seul Dieu sait. Oui, décidément, “prions de tout notre coeur pour le repos de son âme”, “le saint Rosaire à outrance” (Amen à notre frère en Christ Jean-Paul Benoist). A tous : la paix.

Traduire le site »