Agenda

Service solennel pour l’abbé Aulagnier à Saint-Nicolas du Chardonnet

Commentaires (8)
  1. Courivaud dit :

    Cela devient rengaine : c’est comme si l’on avait envie de rendre hommage à saint Bernard ou à Saint François d’Assise toutes les semaines, sauf que pour eux, on n’aurait sûrement pas fait de battage médiatique si les médias avaient existé (triste invention, au fond). Un peu de discrétion, s’il vous plaît ; peut-être même que l’abbé Aulagner l’aurait souhaité. En tout cas, saint Bernard et saint François, grandes figures qui ont sauvé l’Eglise-institution, l’ont souhaité au moment de rendre leur belle âme à Dieu .

    Prions tout simplement pour l’âme de l’abbé Aulagnier, sans battage, sans oublier celle de Mgr Lefebvre au passage (vous l’avez passablement oublié dans les dernières brèves) et au delà de la « querelle Aulagner-Lefebvre », prions surtout pour que l’Eglise catholique redevienne l’Eglise qui enseigne le magistère infaillible et célèbre des sacrements non édulcorés par Vatican II pour le bien des fidèles comme Jésus-Christ l’a ordonné à tous les successeurs des Apôtres et pas seulement au successeur de saint Pierre (sinon, on verse dans la papolâtrerie). C’est cela surtout qui est le plus important.
    Gardez vos jugements sur la Fraternité Saint-Pie X pour vous. Vous croyez que les autres fraternités « traditionnelles » n’ont rien à se reprocher ?

  2. Le Carpentier dit :

    Très regrettable qu’il ne soit pas possible, d’enregistrer, vu la brièveté, où apparais la photo magnifique de l’abbé Paul Aulagnier, dans ce document ! Si vous avez la gentillesse de l’envoyer ça me fera très plaisir,
    Bonne soirée et à bientôt.

  3. Gousson dit :

    Oui merci, arrêtez de refaire l’histoire! Ne vous portez pas en juge des uns et des autres sur des faits passés. La rancune n’apporte rien de bon. Merci

  4. TD dit :

    Personne ne peut nier tout ce que la Fraternité St Pie X doit à M l’Abbé Aulagnier qui fut le fidèle collaborateur et lieutenant de Mgr Lefebvre durant 20 ans de 1971 à 1991.
    Fondation du district de France avec prieurés, écoles, chapelles, éditions Fideliter et Fideliter journal bimestriel du district de France .
    M l’Abbé Aulagnier avait un grand sens pratique et un grand dynamisme pour les fondations de prieurés , écoles, chapelles.
    Il était aussi capable d’organiser de grands rassemblement de dizaines de milliers de fidèles comme les jubilés de Mgr Lefebvre en 1979 et 1989. Il organisa aussi la grande journée du 15/08/89.
    Les conflits qui ont éclaté dans les années 2000 furent très tristes. On aurait pu les éviter.
    Il est resté fidèle jusqu’au bout à la Tradition et à la mémoire de Mgr Lefebvre.
    Que Dieu lui donne très vite sa récompense dans l’éternité auprès de la Sainte Vierge, de tous les saints et de tous les élus.
    Que Mgr Lefebvre et M l’Abbé Aulagnier intercèdent pour nous.

  5. Christian Loddé dit :

    Merci à l’abbé Aulagnier sans qui la Tradition à Orléans aurait peut-être sombré .

    RIP

  6. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    Je n’oublierai ce bon prêtre!

    Non seulement pour les raisons que tout le monde connaît, mais pour autre chose qui est bien meilleur et que Dieu seul sait.

    Que Dieu l’accueille bien vite au séjour des Bienheureux!

  7. TD dit :

    M Courivaud je ne vois ce qui vous choque dans le fait qu’il y ait un hommage solennel rendu à M l’Abbé Aulagnier. M l’Abbé Aulagnier était un conseiller écouté de Mgr Lefebvre . Ainsi Mgr Lefebvre lui demanda des conseils en 1976 au moment de procéder aux ordinations à Econe. Ces ordinations d’Econe en 1976 eurent un grand retentissement.
    En 1988 M l’Abbé Aulagnier conseilla également à Mgr Lefebvre de procéder aux sacres épiscopaux qui sauvèrent la Tradition.
    Voir le livre « la Tradition sans peur » de M l’abbé Aulagnier.
    Tout actuellement laisse à penser que des persécutions vont prochainement s’abattre sur les divers instituts « Ecclesia Dei »(nouveau préfet au culte divin hostile à la messe traditionnelle, enquête sur le motu proprio summorum pontificum, affaire de Dijon) . Tous les signaux sont au vert.: les persécutions que la Fraternité St Pie X a subies dans les années 75, 76 ,88 vont tomber sur les instituts « Ecclesa Dei ». Ces instituts « Ecclesia Dei » auront-ils la force de résister comme Mgr Lefebvre ? Rien n’est moins sur même s’il faut prier à cette intention.
    Les fidèles seront alors bien contents de pouvoir se tourner vers la Fraternité St Pie X.

  8. Courivaud dit :

    à TD,
    Ce qui me choque à propos des multiples relations précipitées que RC fait de cet événement, porte sur le fond et sur la forme :

    – la forme : cet événement est important, mais il me semble que d’autres événements plus importants qui concernent l’Eglise universelle et la mettent en danger accéléré (je parle de la forme visible, institutionnelle de l’Eglise catholique) ne sont pas relatés par RC ;

    – le fond : comment se fait-il que RC ait cherché dans les premiers temps à mettre en valeur ce que fut ce prêtre remarquable sans évoquer la figure de Mgr Lefebvre qui lui est le premier responsable, comme fondateur de la Fraternité Saint Pie X à avoir pris cette décision salutaire d’organiser ces sacres qui n’avaient au fond, rien de schismatiques ? Comment se fait-il qu’ensuite, dans une sorte de « rectificatif », RC ait décidé de parler de Mgr Lefebvre et de la Fraternité sous le ton de la critique, comme s’il fallait que Mgr Lefebvre et la Fraternité soient les seuls à être critiqués ? Franchement, est-ce opportun en ce moment particulièrement critique pour l’Eglise visible ?

    Mais à présent, prions à la manière de Jeanne d’Arc (pas seulement par annonce sur écran d’ordinateur) pour que soit accompli ce qu’elle dit un jour, face à une Royauté de droit divin chancelante (une autre institution visible alors en danger) : « Nous vaincrons (ce qui veut dire se donner les moyens les plus concrets pour vaincre) et Dieu donne la victoire (C’est la Providence qui gouverne) ».

    Voilà ma réponse.

    et puis pour RC, reprenons, avec le sourire, ce slogan publicitaire d’il y a 20 ans (j’ai un certain âge…ironie) un slogan que j’aimais bien, lancé par une société internationale (l’internet qui sait tout vous dira laquelle) : « Faisons toujours mieux »

Traduire le site »