Summorum Pontificum

Ordinations sacerdotales à la Fraternité Saint-Pierre

Commentaire (1)
  1. Courivaud dit :

    C’est sûr, à lui tout seul, le nouveau prêtre français de la Fraternité Saint-Pierre va, dans l’exercice son ministère en France remplacer les 500 prêtres diocésains qui manquent pour maintenir constant l’effectif passablement clairsemé de cette composante essentielle du clergé (5000 prêtres actuellement, à comparer aux 40 000 prêtres recensés en 1789 ; je cite ces chiffres de mémoire).
    C’est sûr, il va falloir brûler plus de 500 cierges en une seul fois lors de la première messe de ce jeune prêtre et surtout invoquer le saint Esprit pour que le Seigneur nous donne beaucoup de saints prêtres (qui auront abandonné Vatican II, texte et esprit, je précise)

Traduire le site »