En Une

Vatican News: Le nouveau proprio Traditionis custodes (en français)

Article suivant
De l'horreur à l'honneur
Commentaires (23)
  1. TD dit :

    Alors là, si les catholiques bourgeois conservateurs “bon chic bon genre” “Ecclesia Dei” qui veulent accepter le bon concile Vatican II bien interprété n’ouvrent pas les yeux c’est qu’ils sont aveugles. Ces catholiques de bonne foi croyaient que le Vatican les soutenait : c’était faux.
    La vérité est dans ce texte : le Vatican veut toujours aller plus loin dans la révolution conciliaire.
    Ils ne peuvent supporter la messe traditionnelle. et il est vrai que la messe traditionnelle est incompatible avec la nouvelle messe protestante.
    Les instituts anciennement “Eclesia Dei” seront bientôt détruits.
    Les choses sont claires.
    J’encourage vivement les catholiques attachés à la messe de toujours à rejoindre la Fraternité St Pie X.
    Il faudra faire des choix.
    Mgr Lefebvre avait vu juste dès 1988 : après les ralliements sonnera l’heure de vérité..

  2. Gui dit :

    Ce nouveau décret sera abrogé par le nouveau pontife ou, avec la nouvelle génération de prêtres plus identitaires et de plus en plus attirés par l’antique rite qui arrivera forcément aux affaires !

  3. CASTILLO dit :

    Entrée en vigueur ?
    Est-ce que quelqu’un connaît la date d’entrée en vigueur de ce Motu Proprio ? Aujourd’hui 16 juillet ou dans quelques semaines ?
    D’avance, merci.
    D.C.

  4. Zum dit :

    Je partage l’analyse du Pape sur le fait que le l’ouverture effectuée par Benoît XVI a été détournée à des fins de divisions par certains
    Combien refusent de se rendre à la messe ordinaire… Il y a même la volonté de créer des paroisse et du catéchisme à part….
    Il fallait faire quelque chise
    Cette disposition n’est peut être pas la meilleure, j’aurais empêché les paroisses à part en intégrant bien plus le rite extraordinaire dans les paroisses diocesenes
    Après quoi qu’il arrive certains seront mécontents et préféreront quitter l’église que croire qu’elle est encore habité par l’esprit Saint en comprenant Vatican II
    Ils vont s’imaginer que le rite extraordinaire est à la mode alors qu’il est dans le monde presque pas utilisé. La France est une exception, la part y est particulièrement élevée.

    Le Pape a autorité, il est inspiré par l’esprit Saint, à un moment faut arrêter de regarder son nombril et accepter Vatican II
    Sans pour autant rayé le rite tridentin, mais à minima accepter le rite ordinaire et s’y rendre à (ou le célébrer) de temps en temps

  5. Courivaud dit :

    à TD
    Il est plus que temps de se passer de ces BCBG, par ailleurs lecteurs du “Figaro” qui non content d’avoir appelé à voter Macron en 2017, applaudit des deux mains à cette dictature sanitaire imposée par lui ce 12 juillet.
    Ce pape est il encore légitime ?
    Ce président est-il encore légitime ?

    Il va falloir ce battre dans les deux cas contre deux chefs d’État dont l’inspiration idéologique est la même.

    Rejoindre la Fraternité Saint Pie X est un minimum.
    Des catholiques sincères auraient dû le faire depuis longtemps (s’ils avaient été un peu plus courageux, aussi).

  6. fg dit :

    Soit on suit le droit canonique et l’enseignement de l’Eglise.
    Soit on suit le pape.
    Il faut faire un choix.

  7. TD dit :

    M Zum : ce pape révolutionnaire qui soutient les homosexuels, qui encourage l’invasion islamique de l’Europe, qui adore Pachamama et Luther, qui écrit des encycliques maçonniques, qui autorise les adultères à communier, qui reste silencieux sur le martyre des chrétiens dans les pays islamiques et en Chine est habité par l’Esprit Saint ?
    Est-ce une plaisanterie ?

  8. Augustin dit :

    Une lecture profitable pour éclairer cette décision de François, sa lettre qu’il nous adresse : https://www.famillechretienne.fr/36823/article/motu-proprio-traditionis-custodes-la-lettre-explicative-du-pape-francois-aux

  9. Moi dit :

    @zum l’Esprit Saint est-il versatile au point d’inspirer une chose a Benoît et son contraire à François ?

  10. fg dit :

    Le pape est hostile au rite tridentin: il lui suffira de nommer des évêques tout autant hostiles, et la messe quasi-bimillénaire (elle ne date pas de St Pie V) sera purement et simplement supprimée.
    Sa lettre de justification est une embrouille de plus, qui n’éclairera que les gogos.

  11. Renaud dit :

    Pour ma part et celle des miens, famille et communauté, nous ne comprenons pas cette décision.
    Rejet du concile ? Non mais lecture des textes à la lumière du magistaire et de la tradition.
    Refus d’assister à des messes Paul vi. Non mais une nette préférence pour la forme extraordinaire.
    Investis dans notre paroisse territoriale préparation au mariage, funérailles, orgue… et dans diverses activités caritatives catholiques que faire aujourd’hui ?
    La charité nous semble commander d’être présents auprès de nos frères opprimés dans et par l’Eglise et peut être d’abandonner pour un temps ce qui a peut-être été des errements…

  12. Bernard L dit :

    La FSSPX a de beaux jours devant elle. La communauté va recevoir de nouveaux fidèles. Attention toutefois, il faudra recadrer les pratiques déformées par la mouvance conciliaire.

  13. Zum dit :

    A TD, il n’y a rien de vrai dans ce que vous dites… Êtes vous vraiment catholique ? Ou vous souhaitez dénigrer l’Eglise ?

    À MOI, Benoît XVI et François ne se contredisent pas. Benoît XVI dans un esprit de charité à tendu une main mais l’Eglise continue à se faire cracher dessus par ces personne, en témoigne ces commentaire. A l’image de ce que Jésus nous enseigne, François enlève la poussière de ses pieds et retire cette main.

    Si certain refusent l’enseignement de l’Eglise qu’ils rejoigne l’église protestante incarnée par la fraternité Saint pie X
    Parce qu’à un moment les pseudo catholiques qui refusent tout ce qui est post 70,qui dénigrent les instances, les autres catholiques ça va 5 min. Qu’ils commencent par ouvrir et lire l’Evangile, parce que c’est grave le décalage entre leur discours, leurs actes et l’enseignement du christ

  14. Courivaud dit :

    À Bernard L.
    En effet, il n’y a plus rien à sauver de ce Concile et de sa pratique.
    À la Fsppx de relever le défi du désastre provoqué par ce néo-modernisme aux couleurs du Concile.

  15. Denys Perrin dit :

    Ce n’est SURTOUT PAS en quittant l’Église qu’on y mettra de l’ordre, Rejoindre la FSSPX est pour moi une erreur. C’est pour moi le but recherché par le pape. Il veut un schisme pour se débarrasser des traditionalistes de l’Église, ou plutôt de l’église mondialiste de Mgr Bergoglio. Prions beaucoup, gardons grande confiance, la Providence est là, les portes de l’enfer ne prévaudront pas, la Vérité sortira bien un jour. Continuons – quitte même à célébrer selon le nouveau rite – à obéir au pape dans son magistères infaillible, rejetant avec les bons arguments les idées personnelles de Jorge Bergoglio qui pour beaucoup – beaucoup trop – ne sont pas celles du successeur de Saint Pierre

  16. JOLY dit :

    Ce pape anéantit l’Eglise qui ne cesse de s’étioler. Mais ce n’est pas l’esprit des ténèbres qui régnera à la fin. L’avenir de l’Eglise, c’est la Tradition : il n’y a qu’à voir combien elle est florissante et va l’être davantage avec cette décision du pape François.

  17. Pierre Mary de Montamat dit :

    Je pense que durant son séjour d’une semaine à l’hôpital, Bergoglio s’est vu administrer à haute dose un sérum de vérité. A peine de retour au Vatican, il est donc revenu à sa 1° version la plus dure de quasi-suppression complète… Voilà, Seul le nouveau rite correspond à sa nouvelle croyance (voir liste de TD, on peut en rajouter). Dont acte.

    Relisons saint Paul : Si moi-même ou un ange, venait vous apporter un autre évangile … ?!
    !

  18. Arome dit :

    Que la volonté de Dieu soit faite, que Sa sainte Volonté soit bénie en tout. Effectivement, si Summorum Ponitifcum peut être rayé d’un trait de plume, alors Traditionis Custodes peut l’être aussi. Patience.

    Il me semble qu’il y a beaucoup de fausseté dans cette histoire. Jean-Paul II et Benoît XVI ont été sincères dans leur volonté de réconciliation, honneur à eux.

    Difficile de comprendre la froide détestation des évêques qui les a conduit à ignorer les textes de 1984 et 1988 de Jean-Paul II : en relisant l’espoir du pape que le motu proprio soit appliqué de manière “large et généreuse”, on ne peut que sourire assez tristement. La mauvaise foi des évêques et leurs manoeuvres dilatoires sont une source de gêne et de honte. Aujourd’hui ils jubilent. Pas pour longtemps messeigneurs, pas pour longtemps.

    Difficile également de comprendre l’aveuglement du monde tradi, qui a laissé passer 38 ans de porte ouverte (de 1984 à 2021) de l’Eglise sans vouloir s’abaisser à en franchir le seuil. Quand on compare aujourd’hui les articles “c’était mieux sous JP2 et B16”, et ce qu’ils écrivaient à l’époque,on sourit tristement. Difficile aussi de comprendre la haine de commentateurs comme Courivaud ou TD. Ils ont préféré continuer à haïr un objet psychologique nommé “Vatican II” plutôt que d’avoir la messe en latin dans l’Eglise.

    Et décidément, les fruits du traditionalisme sont détestables : regardez Courivaud et TD : ils pourraient se limiter à blâmer le pape, et on pourrait le comprendre. Non, maintenant ils rejettent en bloc les fantasmagoriques “cathos BCBG”, et appellent à purifier la FSSPX de toute influence de la “mouvance conciliaire”… Eh bien moi, TD et Courivaud, je vous aime, je prie pour vous, et je ne vous rejette pas. C’est fraternellement que je vous dis : la haine que vous exprimez pour vos frères catholiques est un poison pour l’âme, et elle vous entraînera très bas si vous ne vous reprenez pas fermement. “Celui qui dit qu’il aime Dieu qu’il ne voit pas, alors qu’il n’aime pas son frère qu’il voit, celui-là est un menteur”.

    Donc l’attachement à la messe en latin et à la discipline traditionnelle, à la doctrine catholique sur la nécessité de la conversion est salutaire. On peut questionner le concile Vatican II, et prier et agir pour qu’un prochain motu proprio annule Traditionis Custodes. Courivaud et TD : c’est à cause de comportements haineux comme les vôtres que le Saint-Père intervient. Orgueil et violence sont vos maîtres : au nom du Christ, reprenez-vous et faites pénitence.

  19. gaudete dit :

    @ ZUm, non mais vous plaisantez j’espère dire que la FFSPX c’est la Messe protestante, non mais vous êtes complètement ignare, ce n’est qu’après avoir obtenu le consentement des protestants que les traitres qui ont inventé la nouvelle messe au cours du Concile l’ont appliquée. Vous racontez n’importe quoi. Et non je n’irai pas à une messe nouvelle je ne veux pas aller à la foire, je veux pouvoir prier et me recueillir sans être dérangé par des hurlements de gamins des gens qui se promènent vont dehors rerentrent etc aux Messes de la FFSPX, il y a énormément de jeunes et d’enfants et tout le monde suit la Messe assidument et non il n’y a pas qu’en France qu’on veut la Messe tridentine, dans tous les pays des gens la demandent. Est-ce là la charité tant invoquée par Bergoglio. Et oui dans les Messes de la Fraternité on prie pour le Pape, pour l’évêque du lieu et des Messes sont dites régulièrement pour le clergé local, la réciproque n’est pas vrai. Alors avant d’affirmer à la manière des journalistes mainstream des fake news renseignez-vous cela vous grandira

  20. Courivaud dit :

    Comme c’est curieux Arôme, vous parlez comme notre actuel président :de la République (ce qu’il en reste, : plus grand chose, surtout depuis ce 12 juillet) ::
    seriez-vous son “écrivain fantôme” (depuis la déferlante BLM, je ne peux plus dire *nègre ‘) pour parler en ces termes de moi et de TD qui en sait sûrement plus que vous sur les enjeux de la foi catholique ?

  21. fg dit :

    @Arome
    “c’est à cause de comportements haineux comme les vôtres que le Saint-Père intervient”, dites-vous.
    Citez-moi les noms de prêtres haineux à l’égard de l’Eglise, même parmi les membres de la FSSPX.
    Sur les dérives graves, comme cet évêque de Poitiers qui nie le miracle de la transsubstantiation, sommet de la messe, il y a des critiques sévères qui sont émises, mais contre l’Eglise, nous attendons des noms.

  22. lamblin dit :

    Je suis triste pour les fidèles de FSSP et je leur pardonne le mépris dans lequel ils nous ont tenus, nous de la FSSPX pendant des années.
    Nous avions malheureusement raison.
    Les vaticanistes n’auront de cesse de détruire l’Eglise traditionaliste et comme elle semblait renaître, il faut la ramener à la raison et imposer coûte que coûte le Concile Vatican II.
    Je rappelle que le Concile n’avait fait qu’autoriser l’usage des langues vernaculaires, le Latin et le grégorien restant la règle.
    C’était sans compter avec la volonté destructrice des Frères 3 .: qui n’ont eu de cesse de nous chasser.
    Mgr LEFEBVRE l’avait prédit.
    Au passage, ceux qui parlent de schisme devraient réviser l’histoire et le droit canon.
    L’Eglise catholique n’a condamné pour schisme ni les prêtres de la FSSPX, reconnaissant la validité de tous les sacrements, ni les fidèles.
    L’échec de Vatican II ne sera pas effacé en rejetant les brebis restés fidèles à la Tradition et à l’Eglise bi-millénaire et qui refusent le nouvel ordo.
    Il faut se rassembler et les portes de FSSPX sont ouvertes à tous ceux qui refuseront de se soumettre et voudront pratiquer leur foi dans les rites de toujours.
    Le Latin, langue universelle de l’Eglise catholique
    chrétienne, doit être détruite et nos missels aussi…
    Je ne tiendrai pas aujourd’hui de discours théologique, je dirai simplement à tous : résistez, ne lâchez rien…

  23. Courivaud dit :

    à Lamblin.
    Il faut éviter de tomber dans le piège facile et passablement éculé dde la distinction entre “le Concile” (c’est bien malgré quelques réserves) et “l’esprit du Concile (c’est mal, malgré quelques réserves).

Traduire le site »