En Une

Eglise protestante : et maintenant, des pasteures mariées !

Commentaires (4)
  1. TD dit :

    Non Luther -qui est certainement dans les flammes de l’Enfer- ne se retourne pas dans sa tombe.
    Luther n’avait qu’une haine : l’Eglise catholique, sa doctrine, sa morale, la messe.
    A l’époque de Luther l’homosexualité n’était pas à la mode ni admise par la société.
    Mais le protestantisme est une (fausse) religion évolutive. Il n’y a pas de vérité immuable et la morale évolue aussi. Donc s’il vivait aujourd’hui Luther approuverait les mœurs contre nature.
    De plus il ne faut pas oublier que Luther était un moine défroqué, ivrogne et qui vivait dans la débauche.
    Luther était un envoyé de Satan.
    Donc SVP ne donnez pas le débauché Luther qui a entrainé une partie de la chrétienté dans l’hérésie en exemple comme un modèle de vertu.

  2. l'archidiacre dit :

    pourquoi ce ridicule (et incorrect grammaticalement) “pasteure” d’origine gauchololo… Pourquoi pas pasteuse ou pastrice ou pastoresse qui est d’ailleurs le plus conforme à la langue française!
    Je crois me souvenir de la règle pour la formation du féminin : on ne féminise que ce qui est un métier, on ne féminise pas les dignités (ministre, échevin, écrivain…) ou les services (pasteur, prêtre, pompier, policier…)

    en Christ
    Diacre orthodoxe MB (professeur de Français retraité)

  3. clydesdi dit :

    “Après qu’un homme s’est une fois détourné de la crainte de Dieu, le diable exerce une telle pression sur sa nature qu’il éteint le feu du désir naturel et en attise un autre, ce qui est contraire à la nature“.
    idée de Luther à méditer même au Vatican

  4. TD dit :

    M Clydesdi je vous rappelle que Luther véritable envoyé de Satan fut un des plus abominables et scandaleux hérésiarque de tous les temps.
    Ce moine défroqué, hérétique, parjure et débauché entraina dans l’hérésie et la damnation une partie de la chrétienté. Luther éprouvait une haine féroce contre la foi catholique et s’attaqua avec une violence terrifiante à la Sainte Messe ( les novateurs de Vatican II se sont inspirés de Luther pour abolir la vraie messe)
    Luther lui-même reconnaissait avoir des contacts avec le diable. Voir le livre “La Conférence entre Luther et le Diable au sujet de la messe”
    Cet hérésiarque qui mena une vie de débauche ne peut JAMAIS être pris en exemple par un catholique.

Traduire le site »