Summorum Pontificum

Rendre grâce !

Commentaires (4)
  1. TD dit :

    Très beau texte mais c’est un peu parler pour e rien dire car M l’Abbé Bizard se garde bien de faire la moindre allusion au récent motu proprio qui veut définitivement supprimer la messe de toujours. Or les instituts ex “ecclesia dei” qui n’ont plus de protection à Rome sont menacés.
    M l’Abbé Barthe qui est un fin connaisseur de toutes ces questions fait l’analyse suivante :
    “Ces instituts sont désormais sous la juridiction non plus d’Ecclesia Dei, qui n’existe plus, ni non plus de la Congrégation de la foi, relativement protectrice, mais sous la juridiction de la Congrégation pour les communautés religieuses, donc réduits au droit commun. Cette Congrégation pour les religieux, présidée par le cardinal Braz de Aviz, est évidemment tout à fait dans la ligne François et va s’employer à remettre de l’ordre. Au moyen, par exemple, de visites canoniques dans les séminaires, pour vérifier que l’enseignement qu’on y donne est bien conforme à Vatican II, étudier la liturgie qu’on y célèbre et y faire célébrer aussi la messe nouvelle, bref : décourager les vocations. Quand on leur oppose l’argument : « Mais vous allez tarir les vocations de ces instituts ! », ils répondent qu’on n’a pas besoin de ces gens-là, qu’ils sont « inutiles » (réponse vraie d’un personnage que je ne veux pas nommer).” (extrait d’un entretien au journal Présent)

  2. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    Vous avez bien raison!

    Trop souvent hélas, nous oublions chaque jour que chaque instant qui passe est pour chacun d’entre nous un moment fugitif de grâces

    imméritées que Dieu nous octroie.

    Que d’ingratitudes pour chacun d’entre nous, moi le premier!

    Où avons-nous donc la tête?

    Purée de nous autres!

    Nous croyons avancer alors que nous reculons!

    Cela doit être cela que l’on nomme le “progrès”! Il n’y a donc pas de quoi être très fier!

    En union de prières avec vous tous,

    Très humblement vôtre,

    Le pauvre pécheur que je sais être.

  3. Justine dit :

    C’est beau … reposant, calmant (et même écologique !)… comme le ciel bleu, un papillon qui vole, un oiseau qui plane et la douce brise parfumée d’été qui vous caresse en traversant de si beaux paysage et l’amour de Dieu pour nous ses enfants qui continueront sur le chemin et ne seront pas abandonnés …

    À mon avis ce n’est pas par hasard que Monsieur l’abbé nous met ce joli mot, c’est pour nous faire comprendre que si le grand chef aboie …. la caravane passe … pardon : si les chiens aboient la caravane passe …

    (Peut-être que le mien passera cette fois si vous le voulez bien 😇 )

  4. Justine dit :

    Merci si vous pouvez rajouter son nom Bizard après Monsieur l’abbé

Traduire le site »