En Une

Défense de la messe traditionnelle : nouvelle manifestation devant la nonciature apostolique à Paris

Commentaires (3)
  1. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    La solution, Fatima, le Saint Rosaire à outrance!

    « Finalement, mon Coeur Immaculé triomphera! »

    Un tel Fils ne saurait rien refuser à une telle Mère!

    En totale union de prières avec vous tous.

    Très humblement vôtre,

    Le pauvre pécheur que je sais bien être.

    Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat!

  2. Jean-Pierre Snyers dit :

    Bravo à tous ces catholiques courageux qui se rassemblent devant la nonciature pour réclamer le droit de pouvoir assister à la liturgie qui, célébrée au cours de l’histoire chrétienne par tant et dans de saints, est aujourd’hui persécutée par un pape et par des évêques qui ne jurent que par des célébrations aussi douteuses qu’infidèles au concile Vatican II et au missel romain. N’est pas paradoxal de voir une hiérarchise qui, tout en s’en prenant rageusement à liturgie tridentine se taisent dans toutes les langues face à toutes les dérives faites au nom de ce même concile? . Enfin du Concile… Disons plutôt au nom de l’esprit de ce concile; un « esprit » qui n’a plus rien à voir avec ce qu’a voulu Vatican II et qui permet toutes les infidélités doctrinales et liturgiques sans émouvoir le moins du monde ceux qui ont la charge de protéger la foi et la Tradition. Quand réaliseront-ils enfin que la guerre qu’ils livrent à ceux qu’ils appellent « tradis » et les applaudissements qu’ils réservent aux plus modernistes ne font que transformer leurs paroisses et leurs séminaires en un immense désert; en une descente aux enfers dont se réjouissent les pires ennemis de l’Eglise?

Traduire le site »