Informations

33è anniversaire de la reconnaissance canonique de la Fraternité Saint-Pierre

Commentaires (2)
  1. de Laubespin dit :

    L’accord signé puis dénoncé par Mgr Lefèvre en mai 1988 ne prévoyait-il pas le sacre d’évêques issus de sa fraternité ? Il lui a été reproché d’avoir renié sa signature et fait un procès d’intention à Rome. JP II puis Benoit XVI qui avaient proposé cet accord et ont régné encore 25 ans après cette date, ont-ils honoré leur promesse transmise à la fraternité St Pierre qui a quitté Mgr Lefèvre pour bénéficier de cet accord ?

  2. TD dit :

    Il est regrettable que les prêtres fondateurs de la Fraternité St Pierre en 1988 traitaient Mgr Lefebvre de « schismatique » pour séduire le Vatican moderniste. En réalité si Mgr Lefebvre n’avait pas sacré d’évêques en 1988 la Tradition serait morte à l’heure actuelle.
    Quant à la Fraternité St Pierre qui ne doit son existence qu’à l’acte héroïque de Mgr Lefebvre , elle n’a été que tolérée dans le but de récupérer la Fraternité St Pie X.
    Avec le pape ultra progressiste Bergoglio la Fraternité St Pierre se trouve dans une situation très précaire. Bergoglio ne s’en cache pas : il veut détruire définitivement la Tradition.
    Heureusement il y a des évêques « officiels qui reconnaissent que Mgr Lefebvre a sauvé la foi catholique : Mgr Vigano , Mgr Schneider, Mgr Huonder.

Traduire le site »