En Une

CIASE : la plupart des diocèses d’Ile de France entretiennent l’omerta sur les biens vendus

Commentaires (5)
  1. Moi dit :

    Et pour Coutances, c’est 190.000€. D’où sort tout ce fric ?

  2. Christian Loddé dit :

    ciase : 1° qui a été réellement abusé ? 2° cela a-t-il été attesté 3° jusqu’à quand va-t-on remonter 4° l’argent donné apaisera-t-il les souffrances ? 5° le montant versé est-il proportionné au mal fait (tarif des péripatéticiennes ?)

    On est en plein délire ! et dans 1 mois nous allons recevoir des demandes de denier du culte .

    Enfin quand des instituteurs ou autres enseignants sont condamnés , l’ éducation nationale paie -t-ellle ?????

  3. theodule dit :

    Tout ce fric sort des dons de nos ancêtres qui se sont saignés aux quatre veines pour que l’Eglise puisse accomplir sa mission et qui est maintenant détourné pour que les coupables de la “grande b…..” qui a massacré tant d’âmes puissent prendre une retraite paisible. Message de nos évêques : ne posez pas de questions, prenez la “religion” qu’on vous donne, dites merci et surtout n’oubliez pas de payer les 30 deniers du nouveau clergé !!

  4. emilie dit :

    Vous avez raison, toutes vos questions sont pertinentes, nous sommes en plein délire !
    Le denier du culte va t-il servir, en partie, à ces dédommagements ?
    On aimerait savoir QUI a eu cette idée merveilleuse de proposer des indemnités pour réparer les torts de tous ces pasteurs ? D’autant que la morale veut que celui qui a fait du tort, soit celui qui répare !

  5. theodule dit :

    La solution c’est :plus un sou sur le denier du culte tant qu’on ne saura pas ce qui a été vendu. Nos (très) chers évêques n’ont aucun droit pour détourner nos à leur guise surtout pour une aussi mauvaise cause

Traduire le site »