En Une

Chants religieux : les Dominicains prennent leurs distances avec l’oeuvre d’Andre Gouzes

Article précédent
Des laïcs sous contrôle ?
Commentaires (9)
  1. Courivaud dit :

    Et la présomption d’innocence dans tout cela ?
    Tant qu’on y est, on devrait supprimer les poèmes et les commentaires du Lagarde et Michard en présentation des œuvres de Paul Verlaine et d’Arthur Rimbaud à raison de leur comportement répréhensible qui, à la différence d’André Gouzes étaient avérés.
    Mutatis mutandis.

  2. Courivaud dit :

    Rectificatif :

    À raison deleurs comportements répréhensibles respectifs.

  3. theodule dit :

    Il y a eu à Sylvanès pendant des années du bon et du moins bon et il faut certaiement faire le tri et ne prendre l’héritage que sous réserve d’inventaire, sans l’accepter ou le rejeter “en blocc” !!

  4. ROMANOS le MÉLODE dit :

    Tout à fait d’accord avec vous COURIVAUD.
    Un exemple tragique de l’hystérie de l’idéologie collective de type pavlovien actuelle ; ou la défaite de la pensée et donc de l’intelligence, annonçant la mort de la culture et enfin de la civilisation occidentale (autrefois) d’inspiration chrétienne … ..

  5. Comme l’Eglise de France, les Dominicains de Toulouse sont perdus dans leur tête.

    On cachait tout y compris les crimes avant l’année 2000
    On livre tout même le bon grain avant même l’enquête terminée aujourd’hui.

    Ils devraient relire ceci :

    Matthieu 13, 26 Quand le blé est monté en herbe, puis en épis, alors l’ivraie est apparue aussi. S’approchant, les serviteurs du propriétaire lui dirent : Veux-tu donc que nous allions arracher l’ivraie ? Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l’ivraie, d’arracher en même temps le blé.

  6. Sancho dit :

    D’accord avec Courivaud, le comportement des dominicains s’apparente à la “cancel culture”. Je préfère le grégorien aux cantiques modernes plus ou moins réussis, mais les mœurs d’un artiste n’ont pas à légitimer une quelconque censure de son œuvre. Que restera-t-il de la culture face à ce néo puritanisme ?

  7. Thibaut dit :

    L’inanité des commentaires est affligeante.
    Rimbaud et Verlaine n’étaient pas des prédateurs.
    La soif de justice doit s’imposer même dans une société folle et avilissante.

  8. Goupille dit :

    Consternant… Le gang des Ennemis de l’Eglise catholique, et sans doute serait-on surpris de ce qu’il comporte dans ses rangs, a encore frappé. Il importe de traquer tout ce qui réintroduit de la spiritualité dans cette ONG woko-compatible. Les chants d’André Gouze, d’inspiration byzantine, sobres et harmonieux, respirent la transcendance mystique C’en est trop pour les amoureux de bluettes débiles et hâtives du type “Jésus reviens !…” Alors, l’occasion est trop belle de surfer sur ce raz-de-marée d’accusations tardives et n’apportant généralement pas l’ombre d’une preuve. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelquechose.

  9. Courivaud dit :

    À Thibaut.
    Je crois que vous avez mal lu mon commentaire.

    …. à moins que vous ne soyez un troll.

Traduire le site »