En Une

Profanations d’églises : des jeunes fidèles se mobilisent

Article précédent
Le cardinal Sarah à Chamonix
Article suivant
L'Assomption
Commentaires (4)
  1. Ange Toussaint Andreï dit :

    Une partie de la faute revient à certains fidèles qui appliquent à la lettre l’esprit christique dans sa martyrologie. On l’a vu avec le meurtre du père Amel ou la famille pardonne aux égorgeurs. Je suis croyant et je suis Corse. J’ai été élevé dans la foi mais pas dans un pardon masochiste. Si tu viens avec la paix, je te reçois et t’offre l’hospitalité. Si tu viens pour me tuer, je me lève et je te tue le premier.

  2. Ange Toussaint Andreï dit :

    Le pape François veut accélérer le processus d’engorgement ( sans le n), en construisant des ponts. Sauf qu’il devrait vérifier qui passe les ponts. J’ai servi au Nigeria et en Afghanistan et j’ai vu les conséquences de la religion de paix qu’est l’islam. Cherchons le mot “amour” dans le Coran !?! Moi, j’ai pas trouvé. Plus les agresseurs viendront, plus nos églises seront profanées et nos croyants en danger. Et basta.

  3. Patrick BUISINE dit :

    Je ne peux m’empêcher d’évoquer une des répliques de Coluche qui est passée dans le langage courant: ” Circulez, y-a rien a voir !”
    C’est aussi l’illustration d’une lâcheté quasiment institutionnelle qui semble présider à la conduite de notre pauvre France, les faits de profanations qui se multiplient, de même que les agressions aux personnes, étant systématiquement attribué à des déséquilibrés avant même qu’une analyse des faits aient pu être effectuées pat les autorités compétentes pour ce faire, au sens procédural du terme.
    Alors, bravo à ces jeunes auxquels il faudra beaucoup de courage puisé dans une foi profonde et que la bien-pensance ne manquera pas de taxer de “fachos” au nom du respect des droits de l’homme, offrant ainsi l’occasion au ministre de nos basses polices d’engager une procédure de dissolution…

  4. FERARY BERTHELOT dit :

    Bravo et Merci a notre nouvel éveque d’Annecy d’avoir reçu mgr Sarrah Prefet de la foi ..; remercié par François ,

    Et bravo aux jeunes catho qui se mobilisent pour leurs eglises , a Paris comme a Grenoble
    Au final, quand on titille trop les gaulois , et donc les français qui sont gentils et plutot tolerants , on finit par les trouver la ou on ne les attendait pas forcement

Traduire le site »