En Une

La machine de la liturgie nouvelle s’emballe dans la profanation

Commentaires (4)
  1. Daniel dit :

    + Pax, Malheureusement, nous ne pourrons nous rendre au colloque suite à des problèmes de mobilité Sera-t-il possible de voir des vidéos sur les différentes conférences qui se dérouleront au colloque? Nous sommes avec vous dans la prière et la résistance quoi qu’il nous en coutera. Que le Seigneur entende nos prières.

  2. gaudete dit :

    Rodez est coutumier de ce genre de singeries cft ordinations de prêtres hindous etc depuis l’insignifiant Bellino puis de l’inénarable Fonlupt
    il faut faire peuple qu’ils disaient et les églises se vident inexorablement

  3. karr dit :

    Un retour aux années 70-80 ,et à la réaction salutaire de Monseigneur Lefebvre.
    En ce qui concerne l’archevêque Ulrich il n’y a rien à en attendre,nous avons pu constater son incapacité et son mépris
    à Chambéry et Lille,la fermeture du grand séminaire dans cette dernière ville et la destruction de la chapelle Saint-Joseph dans l’enceinte de l’Institut Catholique du Nord.

  4. Daniel Boyer de Clary dit :

    Quel est le mobile de cet outrage ? Quelles sont les motifs qui les portent dans leur oeuvre de destruction? Je ne comprends pas …

Traduire le site »