Divers Jeanne smits

La messe traditionnelle doit être accessible à tous, dit le cardinal Castrillon Hoyos

Commentaire (1)
  1. Gentil dit :

    « Et même lorsqu’il n’y a pas de demande spécifique, ni de requête, ils devraient la rendre accessible, afin que chacun puisse avoir accès à ce trésor de la liturgie ancienne de l’Eglise. Là est l’objectif primordial du Motu proprio : une richesse spirituelle et théologique. Le Saint-Père veut que cette forme de la Messe devienne normale dans les paroisses afin que, de cette manière, des communautés jeunes puissent aussi se familiariser avec ce rite.”Merci Madame pour cette très bonne nouvelle!Puisse le cardinal Catrillon de Hoyos être entendu par tous les membres du Saint-Siège mais aussi par les évêques et les prêtres, notamment en France.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »