Divers Jeanne smits

L’affaire Chantal Sébire dans “Présent” (4)

Commentaire (1)
  1. orchfuture dit :

    Diabolique, en effet, cet acharnement pathologique à vouloir entraîner Chantal Sébire vers la Mort. Ainsi, les partisans l’euthanasie nous font croire qu’ils sont humanistes lorsqu’ils défendent le droit de mettre fin à ses jours d’une manière anticipée; mais quelle humanité y a-t-il à proposer la mort au mourant avant le terme ? <>N’est-ce pas une double peine<> qu’avoir la perspective d’une mort prochaine et la condamnation à une mort anticipée ? Et lorsqu’un inconnu dans le métro me dit qu’il veut se suicider, suis-je plus humaniste en le poussant au bord du quai ? Diabolique sûrement cette façon de nous faire confondre l’envie d’échapper à la rencontre d’un visage défiguré et le désir sans figure d’être-paraître bien généreux.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »