Brèves

Profanation de la chapelle de Saint Michel de Picpus

Article précédent
"Mon Dieu"
Article suivant
Défendons Notre-Dame !
Commentaire (1)
  1. furgole dit :

    Il me semble que rien ne justifie une telle accusation à l’égard du DALE, composé de catholiques pieux et pacifiques. La seule violence que l’on peut signaler, c’est lui qui la subit de la part de la hiérarchie catholique, qui s’oppose avec une mauvaise foi résolue à la mise en oeuvre des décisions du pape, qui veut mettre un terme à la persécution dont sont victimes les catholiques tenant de la liturgie traditionnelle.

Traduire le site »