Divers Jeanne smits

Benoît XVI aux évêques suisses : Moralité et antimoralité

Article précédent
Tranches de cadavres…
Commentaire (1)
  1. CCRIDER dit :

    Merci d’avoir traduit ce texte essentiel… L’éthique, la morale citoyenne n’est qu’une forme de morale chrétienne pervertie, truquée, tronquée et souvent éloignée de la loi naturelle ce qui est parfaitement expliqué dans ce texte. Décidément, nous avons un très grand Pape. Qu’attendent nos évèques pour lui obéir?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »