Non classé

Les restes de 34 enfants avortés inhumés avec dignité dans un cimetière catholique

Commentaires (2)
  1. klenik dit :

    Pour que plus jamais cela ne se produise,
    une raison supplementaire pour Prier pour la Vie naissante, a la demande de notre Tres Saint Pere, le 27 novembre,

  2. klenik dit :

    il faut bien comprendre que lorsqu’une future maman decede des suites d’un avortement dans un avortoir ‘legalise’, le deces n’est certes pas declare comme tel.

    pour que Dieu leur pardonne, PRIONS.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »