Vidéo

“Allah n’est pas le Dieu biblique, il est le produit de la rencontre entre l’idôlatrie de Hubaal et l’affirmation de l’unicité divine”

Commentaires (2)
  1. K. dit :

    Précision sur Allah Akbar: cela se traduit littéralement par “DIeu est plus grand [que]” et non pas “Dieu est le plus grand”. Ce qui implique la reconnaissance par l’islam non pas de la toute puissance de Dieu, mais de sa puissance relative, traduisant la volonté de s’établir comme “meilleur religion”.
    (Source: Jean Alcader lors d’une conférence).

  2. ric dit :

    le mot Allah voudrait dire dieu pour les musulman de maintenant mais apparemment Allah serait le nom d’une divinité païenne des anciennes civilisation arabes, non seulement le coran est une plagiat sur les lois juives anciennes considérées comme obsolètes pour nous chrétien mais en + c’est aussi les croyances païennes surtout des civilisations arabes

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »