Divers Jeanne smits

Les médecins irlandais osent contester le mythe de la surpopulation

Commentaires (4)
  1. Sans défendre les idéologues du mythe de la “surpopulation”, il me semble inutile de venir en aide à toute la “misère du monde” (je veux dire: faire bénéficier tout le monde de la médecine contemporaine) et également de laisser se développer les “pays émergents” qui ne font que “pomper” ce qui reste de richesses des pays occidentaux en aggravant l'exploitation intensive des ressources de la planète

  2. Sans défendre les idéologues du mythe de la “surpopulation”, il me semble inutile de venir en aide à toute la “misère du monde” (je veux dire: faire bénéficier tout le monde de la médecine contemporaine) et également de laisser se développer les “pays émergents”

  3. Le commentaire par “Jean du Terroir” me semble peu apte pour défendre la vue catholique des choses.

    Aider les pays émergents ou non avec la médecine contemporaine?

    Si c'est médicine, oui, dans le cadre des ressources. Si c'est malthusianisme, biensûr que non, même avec des ressources.

    (Il est impossible de mettre ce commentaire dans la Bibliothèque à côté, voir la lettre ouverte sur le lien ici. Je le fais donc dans la mairie du III.

    Comme cet article sur le blog anti-athée: “over here”.

    Lutter contre la censure par filtrage abusif, ça vous interesse?)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »