Dissidents, contestataires et francs hérétiques

Le “catholique” Patrick Kennedy était interdit de communion depuis février 2007

Traduire le site »