Divers

Mobilier liturgique de la cathédrale de Saint-Flour

Article précédent
Le "plus grand des synodes"
Commentaires (2)
  1. Luc Warnotte dit :

    200 000 euros? Diabe! Euh… j’ai voulu dire « mon Dieu ». Et ce sont sans doute les mêmes qui nous parlent, avec des trémolos dans la gorge, de « l’Eglise des pôôôôvres »… les mêmes qui râlent contrent « l’esthétique liturgique somptuaire de Benoît XVI ». Qui serait , paraît-il, une insulte aux pauvres mais qui, au contraire de ce mobilier de Saint-Flour ne coûte pas un franc, puisque les objets, ornements etc. dormaient dans les réserves des sacristies vaticanes.

  2. plusquellec dit :

    Toutes les « inversions » sont à l’oeuvre ! la pierre unique comme la tunique du Christ, divisée comme l’Eglise aujourd’hui, de la hiérarchie comme des fidèles , ce n’est que le contraire de l’Evangile. Prions pour l’UNITE et pour ceux qui sont persécutés à cause de cette fidélité au CHRIST et à
    son Eglise.
    La beauté est la manifestation de Dieu dans le coeur de l’homme, celui qui la tue ou la baffoue, tue Dieu dans ses
    oeuvres. »Se souviendra-t-on de Moi quand je reviendrai sur la terre? »

Traduire le site »