Dicastères

Le cardinal Burke met les choses au point dans la polémique sur le préservatif

Commentaires (2)
  1. Jean-Claude Chevalier dit :

    bien sûr qu’on comprend ce que Benoit XVI a voulu dire au sujet du condom… d’ailleurs, on le comprenait bien avant ses commentaires… le débat ne fait que nous introduire sur un chemin de détour pour nous ramener là ou nous étions…ah si ces commentaires avaient dits par vous ou par moi, personne n’en aurait parlé. Maintenant que c’est fait, que le Pape a dit ce commentaire, on peut analyser les premières retombées. Les journaux et la télévision mondiale ont titré: BENOIT XVI ACCEPTE L’UTILISATION DU CONDOM. Personne ne sera surpris d’apprendre que les médias ne corrigeront pas le tir, ils ne parleront pas de ce que le Pape a voulu dire. Jamais Jean-Paul II ne se serait aventuré sur un sujet avec lequel on ne peut que s’enfoncer…

  2. Hubert Houliez dit :

    Bizarre, votre acharnement à vouloir montrer que le pape n’a pas dit ce qu’il a dit… En montrant que d’autres ont corrigé ce qu’il a dit. Enfin, heureusement qu’il y a les bons blogueurs de riposte catholique pour éclairer le chrétien de base… Nos évêques et nos pasteurs sont en effet bien incapables de guider le peuple de Dieu… Curieuse ecclésiologie… Selon laquelle un vaticaniste – sans doute puissamment revêtu de l’Esprit Saint – prétend donner la juste interprétation du magistère…

    Le pape sait ce qu’il dit, il se relit et sait s’exprimer. Il n’est de toute façon pas revêtu de l’infaillibilité, si vous y croyez, quand il parle à un journaliste… Mais il convient dans votre milieu qu’en tout temps, il exprime la doctrine catholique qu’il fait bon croire dans votre microcosme (Ah, les trois blancheurs…). Alors il faut s’acharner à le ramener à vos (petits) schémas de pensée…

    Et pour votre doctrine, être catholique consiste à penser que le prostitué mâle (vous avez l’air d’y tenir) ferait mieux de continuer à s’abstenir de porter un préservatif… Je crois que vous manquez de sens du concret et considérez la morale chrétienne comme une idéologie désincarnée: il n’y a qu’à pas se prostituer… Certes, certes, mais vous avez vu notre monde?
    Vous n’avez toujours pas compris l’idée de gradualité, c’est tout, dur de faire de la théologie morale quand on est vaticaniste. Comme disait Péguy, vous avez les mains pures mais vous n’avez pas de mains!

    Chacun son métier… Contentez vous d’informer sur ce qui se passe au Vatican, c’est dans vos cordes d’observateur, (bien qu’à mon avis avec cette compétence, il serait plus utile de tenir une chronique people, au moins vous épargneriez au monde le spectacle des vilenies et petitesses vaticanes qui ne sert pas vraiment l’évangélisation)…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »