Dialogue interreligieux et oecuménisme

Dixième anniversaire de la déclaration commune sur la justification

Commentaire (1)
  1. Ghalloun dit :

    J’ai lu cette déclaration sur la doctrine de la justification.
    Elle est construite sur le principe de points de vues complémentaires et non opposés.
    Par exemple : de leur côté, les catholiques reconnaissent que bien que …les oeuvres …pour le salut, la foi … un rôle primordial. De leur côté, les protestants … Avec la proposition symétrique.
    Les mots sont choisis avec grande précision. Finalement, c’est peut-être plus une question de sensibilité que de foi différente.
    Malgré tout, je m’interroge si cela est réductible à une question de sensibilité ou pas. La sensibilité suppose qu’on professe tel point de doctrine parmi d’autres, mais que simplement on ne l’approfondisse pas dans sa spiritualité. Certainement la frontière est tenue, et dépend des personnes.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »