Episcopats locaux

Un communiste veut anéantir un calvaire

Commentaires (6)
  1. Ellena dit :

    La véritable honte c’est que ce genre de parti existe encore après toutes les complicités dont les communistes se sont rendus coupables.Et dire que certains font alliance acvec eux!!!

  2. SAURAT jean-paul dit :

    Toutle monde sait que les NAZIS etaient des
    enfants de choeur compares aux communistes qui
    ont tues plus de cent millions de personnes ils ont pris de tout temps le parti de l’ennemi Pourquoi interdir le parti nazi et pas le parti communiste? En 39-40 en indochine
    en Algerie ils ont ete les complices des adversaires de la France Ce parti devrait etre hors la loi

  3. Jean Lemaire dit :

    En effet, la complaisance envers le communisme est encore largement répandue et là, on n’aperçoit guère l’ombre d’un mea culpa, d’une repentance.
    Que ce pauvre maire tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de blasphémer et qu’il comprenne que ce calvaire qu’il veut supprimer, c’est le salut qui lui tend les bras, s’il veut bien être le bon larron de la onzième heure.

  4. Jean-Claude Chevalier dit :

    ah ces communistes…sont sur la voie de la mort

  5. Benoît dit :

    Un calvaire « inadmissible, choquant et déplacé » parce qu’il rappelle que l’homme a un tel prix aux yeux de Dieu qu’il n’a pas hésité à envoyer son Fils pour mourrir à notre place afin de nous offrir la vie éternelle ?

    Que pense-t-il alors des publicités en 4×3 où des femmes sont dénudées uniquement pour vanter des pilules pour maigrir ou des salons de la ponographie ? Est-ce aussi « inadmissible, choquant et déplacé »?

    Ce communiste me semble plus athée militant et anti-chrétien que vraiment soucieux du “genre humain” !

    Quel Pépone !

  6. Pharamond dit :

    Ellena vous avez parfaitement raison. Le communisme c’est 100 millions de morts dont 80 millions de chrétiens.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »