Episcopat

Le premier évêque améridien (et d’origine française…) victime d’un grave accident

Commentaires (3)
  1. Rudolf Valentino dit :

    Comme disait Tocqueville cité par Tanouarn:
    "Les Etats-Unis sont parvenus à exterminer la race indienne sans violer un seul principe de morale aux yeux du monde."

  2. Yvan Matagon dit :

    Bonjour,

    Mgr Pelotte n’est pas Amérindien mais métis. C’est-à-dire que ces ancêtres sont et Amérindiens et Français.

    Sa mère est une Nault dit Labrie, dont l’origine remonte à Pierre Nault dit Labrie, né Brie-sous-Matha (Charente-Maritime), décédé entre 1717 et 1720-07-07 à Saint-Laurent, Île d’Orléans, au Québec. Je pense, comme c’est si souvent le cas pour les familles canadiennes-françaises, son patronyme Pelotte est issu d’un surnom. En effet, tout comme l’ancêtre de sa mère est en fait un Nault, on ne trouve pas d’immigrants portant le nom Labrie ni Pelotte. Je vais rechercher pour trouver l’origine de ce patronyme Pelotte, et donc le vrai nom de son ancêtre. 

    PS : Pierre Nault dit Labrie a épousé Marie Thérèse Garand. C’est le vrai nom du chanteur Garou. Un cousin ?  

  3. François dit :

    “Nos jeunes hommes épouseront vos filles et nous formerons un seul peuple” -Samuel de Champlain

Traduire le site »