Liturgie

À Tulsa, l’évêque célèbre désormais « ad orientem »

Traduire le site »