Divers

Le Pope John Paul II Cultural Center de Washington est à vendre

Commentaires (2)
  1. saucissoche dit :

    Ce sera sûrement le collège des bernardins le prochain sur la liste …
    Mais je ne sais si c’est pour les même raison :
    – promotion le l’art contemporain au mépris de l’art catholique et/ou non relativisme
    – dilution du catholicisme avec cette terrible idée de l’enfouissement
    – attitude de repentance, de flagellation perpétuelle sur la soi-disante mauvaise attitude des catholiques contre le peuple juif et gros violon survalorisation de celui-ci (cf Mgr Beau & Abbé Faure)
    – énorme influence de la franc-maçonnerie et incompétence ou naïveté crasse des catholiques en face
    – Proche des toilettes au fond à gauche, un oratoire pitoyable où la présence réelle est soumise aux honneurs envers Lustiger sans aucune fleurs coupée.
    Tabernacle et “table d’autel” viennent de chez lulu (style cathédrale Notre Dame, avec aucun symbole catholique, une légère croix de 0,5cm d’épaisseur peut se dessiner sur le tabernacle nonobstant). Ainsi on a préféré rendre hommage à Lulu et faire des économies (pas sur l’art comptantpourrien, ah ça non !) que d’honorer dignement le Bon Dieu et d’être humblement en accord avec le beau lieu d’époque du 13esiècle
    – Le statut du Christ ne peut même pas saluer les gens qui rentrent, non elle a été cachée derrière le bar pour motif de la protéger (quand on voit les tableau illustres sans vitre de protection au Louvre …), dans la même veine on envisage de la placer au sous-sol pour bien sûr éviter tout dommage (dommage surnaturel & divin devrait on dire ..)
    – Achat du lieu sans aucune comm sur l’idiotie de cet acte, vol durant les guerres de religion en 1789 & 1905. Quand des musulmans se voient offrir des baux emphytéotiques à 1€ avec en bonus multiples subventions cachées pour leur mosquées
    – etc .

    Avec ça vous croyez encore que le Bon Dieu va aider cette œuvre en apparence si bonne :/

  2. John dit :

    J’étais étudiant à la Catholic University of America, juste en face, du temps de la construction et de l’inauguration de ce centre. Déjà, à l’époque, ce complexe excentré de la capitale avait des airs d’albatros… Un léger frisson stalinien vous prend au pied de ses grandes parois de béton, que la statue de Jean-Paul II “the Great” ne fait pas grand’ chose pour dissiper, ni le vide absolu, implacable, de l’esplanade qui devait accueillir les pèlerins par milliers.
    Je souhaite seulement que ce grand bâtiment puisse servir à quelque chose. Un musée du communisme, peut-être, à la suite du musée de l’holocauste? L’architecture s’y prête…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »