Congrégations religieuses féminines

St. Louis : des crucifix à l’encan…

Commentaires (2)
  1. soha dit :

    des communautés se créent “privativement”… religieux en appartement dès le départ, ai-je cru comprendre.
    Comme certains évêques favorisent désormais les “communautés de base” en lieu et place de paroisse (nécessité fait loi) … Communautés de base qui étaient vues comme révolutionnaires même par les conciliaires des années 60 ! Quel progrès depuis !!
    l’habit, oui, mais le “vêtement spirituel” surtout . “revêtez-vous de Jésus Christ” (donc , en attendant la Gloire, de sa Croix).mais “on” a évacué Sa Croix( comme le mal, le péché, la souffrance, la mort …c’est l”optimisme “conciliaire”..plus de condamnation, le “dialogue”…intervenant curieusement à l’époque où le péché, le mal , la souffrance surabondent..mais “dans le secret” pas dans les (im) médiats !) )
    Au lieu de “revêtir le Christ” en public , en s’affirmant malgré les contradictions, en “portant allègrement Sa Croix” dans des controverses pénibles, en avertissant nos frères humains et non catholiques des périls qu’ils courent au temporel comme à l’éternel, “on” s ‘est ouvert au monde, et surtout à un certain monde, celui qui a depuis toujours été “iconoclaste” (1) ( pas de représentation de Dieu…ou en brisant les représentations de Dieu, que ce soit en Orient naguère ou pendant les guerres calvinistes -dites “de religion” par la Crapule- et révolutionnaires récemment).
    “On” a donc plus ou moins béni tout ce qui “cassait de l’image”…
    Faut-il chercher une autre explication “logique” à ce qui se passe…

    Reste ce que Dieu permet et pour quoi il le permet …Là son bon plaisir est roi (c’est bien la seule monarchie qui nous reste, les simagrées britanniques étant bonnes pour le spectacle !). Adorons le.
    Et rebâtissons, comme nous pourrons.Mais ardemment ! Et vite !

    (1) anachronisme pour la premirèe “famille citée enrte parenthsèe)

  2. Ruth O.Patenaude dit :

    “Là son bon plaisir est roi” ?? Oh la la! Quelle expression! Dieu en pleure plutôt des larmes de sang.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »