L'affaire Notre Dame

ND88 : quelques utiles précisions

Commentaire (1)
  1. soha dit :

    quand l’Eglise s’est-elle jamais “excusée” pour le scandale des ambiguités de vatican 2 ( qui attendent encore des élucidations herméneutiques entre experts de haut niveau, pendant que le “peuple de Dieu” pourrit sur pieds)
    Moi aussi, je ressens pour moi-même du mépris, de m’être ..mépris pendant 40 années sur ce qui avait été l’enthousiasme de ma jeunesse. Mais pour la Gloire et l’Honneur de Notre Seigneur qui nous pardonne en confession, je veux oublier ce mépris, pourtant si justifié..je ne suis pas protestant pour croire mes péchés simplement “couverts”.Ils sont détruits…
    D.H, il faut demander à Dieu la Grâce de pardonner “de tout notre coeur” et pas avec des restes humains trop humains de mépris…mais aussi qu’Il nous fasse saisir à quoi rime l’affreuse épreuve qu’Il permet, pour nos péchés sans doute, et qui coûtent tant de vies à nos frères, désormais privés du “martyre” ( de la confession de foi) puisque victimes de la non application des idéalistes et maçons droits de l’homme, dignité, tolérance, liberté …auxquels l’eglise a attaché son char bien légèrement( ce qui n’empêche que l’épreuve est lourde)
    Sans parler de ceux qui perdent non leur vie temporelle, mais leur vie éternelle, faute d’être enseignés…
    Supplions

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »