Dissidents, contestataires et francs hérétiques

Drôle : la Catholic League étrille de nouveau la Old Grey Lady…

Commentaires (6)
  1. Jean Ferrand dit :

    Tiens ! Je croyais que c’était Rabelais. Mais il y a sans doute des Rabelais américains.

  2. Jean Ferrand dit :

    Suite à mon message, que vous semblez n’avoir pas lu : je vois en surlignant, mais le surlignage est très instable. J’ai dû m’y reprendre à 5 ou 6 fois.

    1. Americatho dit :

      C’est un phénomène qui survient dans certains copier/coller, pour une raison que je ne m’explique pas. C’est réparé…

  3. Melmiesse dit :

    jusqu’au milieu du XXe siècle les vieilles dames grises étaient respectées ; la plus élémentaire politesse en France voulait que les personnes âgées aient priorité sur les plus jeunes.Je vois que la presse américaine considère plutôt avec mépris les vieilles dames, lson respect va plutôt aux jeunes frustrées qui se font ordonner.

  4. Marie dit :

    J’espère au moins que la prêtresse, l’évêquesse et les autres avaient de belles robes, capes magna, coiffes et tout le tralala convenant à cet évènement. Il ne faut pas sous-estimer la coquetterie des filles d’Eve – bien que celles que nous montre Daniel Hamiche dissuaderaient plutôt du péché.

    1. Americatho dit :

      En plus, elles s’habillent avec des sacs. Elles ne sont même pas coquettes…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »