Actes du Pape

L’interprétation de Vatican II au menu des vacances pontificales

Commentaires (3)
  1. Olivier dit :

    Session 2009 ? Vous êtes en avance ?

    1. Guillaume de Thieulloy dit :

      2010, naturellement, merci de cette correction!

  2. Michel Salamolard dit :

    La simple hypothèse que le magistère “conciliaire et postconciliaire” puisse être en contradiction avec le magistère “antérieur” est une négation implicite de l’assistance divine promise précisément au magistère catholique, celui d’aujourd’hui comme celui d’hier. Il eût mieux valu dire ceci: “Le problème de l’Eglise catholique, etc., est de savoir si le magistère conciliaire et postconciliaire est correctement compris et obéi par tous ceux qui se disent catholiques”.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »