Episcopats locaux

Nostra Aetate impose-t-elle un antisémitisme spirituel?

Commentaire (1)
  1. Erasmus Minor dit :

    On hésite, en vous lisant : êtes vous mal intentionné ou ignorant ?
    J’aurais tendance à répondre : les deux !
    Jésus unique médiateur entre Dieu et les hommes est de foi depuis toujours et c’est une des forces de Vatican II d’avoir approfondi les conséquences de cette affirmation essentielle. Cette affirmation n’entraine certainement pas l’abolition de l’Alliance de Dieu avec le peuple juif. Rappelez vous ce que Jésus enseigne : non pas venu pour abolir mais accomplir. Cet accomplissement est bien expliqué par saint Paul en Romains 9-11 : lisez, vous verrez !
    Ensuite, concernant l’autorité des conférences des évêques, ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Vous espérez une papauté du genre Pie IX ou Pie X, deux pontificats lamentables, parmi les pires qu’on puisse imaginer après certains papes immondes du Moyen Age et de la Renaissance avec leur vision monarchiste de l’institution. Ce n’est pas la vraie tradition de l’Eglise. La vraie tradition est synodale : on se parle entre frères. Et donc, quand une conférence s’exprime, ce sont bien des évêques en communion entre eux et avec le pape qui s’expriment.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »