Curie

L’impuissance de la Curie romaine

Commentaires (4)
  1. Kris Vancauwenberghe dit :

    Que les textes officiels ne soient disponibles qu’en latin ne fait pas de mal. Il est heurtant de voir qu’ils sont souvent à peu près inaccessibles dans cette langues, même sur le site du Vatican! Pour une fois que le problème est dans l’autre sens, on ne va pas pleurer. Et après tout, le latin est langue comme une autre, qui s’enseigne dans des milliers d’écoles et qu’il n’est donc ni impossible ni interdit d’apprendre.

  2. Luc Warnotte dit :

    Il y a une explication qui n’est pas forcément contradictoire avec celle de Kris: le Vatican est largement dirigé par des Italiens (malgré la saine internationalisation entreprise par Jean-Paul II). Dès lors, il fonctionne comme l’Etat italien: une machine à la fois lourde et inefficace. La gestion anarchique du site http://www.vatican.va est un exemple archi-connu.
    Remarquons que c’est un argument en faveur de la divinité de l’Eglise catholique romaine: dirigée par des Italiens depuis des siècles, elle n’a toujours pas disparu. C’est bien la preuve qu’elle est soutenue par le Saint Esprit.

  3. Lecroart dit :

    Il ne faut trop chercher la puissance financière,elle n’est pas dans les cieux catholiques ,mais dans les paradis fiscaux;

  4. Luc-Josef de Lippe dit :

    À confirmer, mais pour autant que je sache, les différents appareils administratifs des dicastères, entre autres, ne peuvent disposer que de disquettes pour transmettre et stocker de l’info… Clés USB? Connait pas!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »