Dicastères

Le cardinal Tauran parle d’Assise (2)

Commentaires (2)
  1. L. Chéron dit :

    Votre dialectique antitauranienne aboutit à des propositions insoutenables. Parce qu’aucun chrétien ne pourrait -en principe – contester tel précepte moral, voie précisément tel enseignement biblique, rappeler ceux-ci serait inutile ? On se demande alors pourquoi dans les églises on prêche et on lit l’Ecriture.

  2. Ghalloun dit :

    Je pense que le mot important est “tenté”, car c’est bien de tentation qu’il s’agit ici. Le cardinal Tauran donne des élements accessibles à la raison pour chasser la tentation de la loi du Talion. Il aurait pu aussi citer le Notre Père.

Traduire le site »